Archives du mot-clé découverte du monde

Coccinelle

Emilie a trouvé une coccinelle vers chez elle et nous l’a rapportée pour que nous puissions l’observer. C’est la maitresse Alexandra qui nous a prêté la boite d’observation des PSA pour l’occasion. Les ailes de la coccinelle semblaient d’ailleurs abimées car elle n’arrivait pas à les rentrer correctement.

Lézard

Ce vendredi, des élèves de maternelle ont découvert un lézard (probablement un gecko) dans la cour de récréation. Par chance, nous avons réussi à le mettre dans une boite pour bien l’observer. Nous avons vu qu’il pouvait s’accrocher à toutes les parois !

Visite de l’aquarium

Ce jeudi, nous sommes allés à l’aquarium Tokyo Sea Life Park. Nous avons pu y voir des requins (dont des requins-marteaux), des raies, des poissons de toutes les couleurs (dont de très gros thons), des étoiles de mer, des crabes, des anémones, des méduses, des pingouins et autres oiseaux maritimes… Et surtout, pour les plus courageux d’entre nous, nous avons pu toucher des raies et des petits requins !

C’était une très belle sortie. Merci aux quatre mamans qui nous ont accompagnés et qui ont fait en sorte que tout se passe bien !

Mise à l’eau

Le grand jour est arrivé. Chaque groupe de notre classe avait choisi un matériau pour son bateau : des crayons pour le groupe bleu, des bouchons de bouteille pour le groupe jaune, du polystyrène pour le groupe jaune et du carton pour le groupe vert.

Pleines d’entrain, presque toutes les classes de maternelle se sont dirigées vers la piscine pour tenter la mise à l’eau de leurs bateaux.
Résultats : quelques uns ont coulé, certains se sont retournés mais la très grande majorité a flotté ! Les élèves de MSA peuvent être fiers car leurs quatre bateaux ont flotté ! (malgré l’inquiétude de la maitresse quant au poids des bateaux en crayons et en bouchons en plastique, ouf !)

La classe de M3 a réussi a épaté l’audience grâce à leur magnifique voilier qui a parfaitement clôturé le spectacle !

Pour féliciter tous les élèves pour un défi sciences parfaitement relevé, M. Sansebastian est venu remettre à chacune des classes un prix : non pas quelque chose qui flotte mais… quelque chose qui vole !

Un grand merci à Annabel sans qui se projet n’aurait pas eu lieu !

Balances

Les élèves étudient la comparaison de masses. Ils ont d’abord commencé par peser à la main des objets pour trouver ce qui est lourd ou ce qui est léger puis ils ont manipulé des balances pour comparer deux cylindres. Même si deux objets sont légers, il y en a souvent un qui est plus lourd que l’autre, et inversement !

Récolte

Ca y est ! Nos fraises sont arrivées à maturité : 4 petites fraises ont été cueillies. Mais comment faire avec 23 élèves ? Nous les avons partagées… en 18 morceaux (quelques élèves n’ont pas voulu gouter) ! Certains élèves les ont trouvés sucrés tandis que d’autres ont fait la grimace : certainement que les fraises n’étaient pas toutes égales en gout. Mais quel plaisir de gouter à des fruits que l’on a vu murir !

À la découverte de la piscine

Notre classe va terminer son travail sur « flotte-coule » par un projet : créer des bateaux et vérifier qu’ils ne coulent pas dans la piscine de l’école ! D’ailleurs, nous ne serons pas seuls : toutes les classes de maternelle vont participer à ce projet. Nous avons donc commencé notre travail d’ingénierie : chaque groupe a sélectionné un matériau différent (du polystyrène, du carton, des bouchons de bouteille et des crayons de couleur) et nous essayons d’en faire un bateau. Nous verrons le mercredi 5 juin si nos travaux ont porté leurs fruits ! De plus, comme les élèves ne savaient pas où se trouvait la piscine, nous sommes allés faire du repérage. Par le beau temps, les élèves du secondaire nous ont donné envie !

 

Fraises et ananas

Le papa de Sana nous a offerts des fraisiers en fleurs avant les vacances de la Golden Week. Quand nous sommes revenus, nous avons pu voir que les fleurs avaient laissé la place à des fraises vertes pas encore mures ! Puis, au cours de la semaine, une fraise a commencé à rougir !

Nous avons hâte de pouvoir les gouter.

De même, lorsque nous avons réalisé nos brochettes de fruits pour les anniversaires du mois d’avril, nous avons sauvegardé la touffe de feuille de l’ananas et nous l’avons mise dans l’eau (comme nous l’avions fait pour nos bulbes). De retour, nous avons vu que des racines commençaient à pousser !

Flotte ou coule ? La suite !

Alors que les élèves avaient remarqué que peu importe la taille d’un objet, sa flottabilité ne variait pas (que la boule de pâte à modeler soit minuscule ou grande, elle coule !), ils ont ensuite observé que la forme pouvait avoir un rôle !

Après avoir fait une boule, un serpent, un escargot et une pizza en pâte à modeler – qui ont tous coulé -, leurs bateaux en pâte à modeler ont flotté ! Par contre, il faut faire attention car, si le bateau se remplit d’eau, il coule !